Dernière mise à jour: 23/03/2017 11:06 ; "Infos: Bénévoles, Expos: Résultats du Championnat d'Agility 2016"

Bienvenue, se connecter

La création de comptes est désactivée sur le site du CENA

L'éducation de votre chien

Avoir un chien c'est d'abord être responsable de lui : il faut lui apprendre à vivre en société sans être craintif, il faut lui apprendre la propreté, l'obéissance, mais il faut aussi en prendre soin, c'est à dire bien le nourrir, le soigner, lui réserver sa place au sein de la maison. Cela s'appelle l'aimer.

L'éducation : Voici pour éduquer un chiot quelques conseils de base:

  • lui réserver un coin tranquille. Dès le départ il faut l'habituer à rester à sa place, un panier placé toujours au même endroit où il se sentira en sécurité ; il ne doit pas par exemple monter sur les canapés, dormir dans les lits sous peine, un jour, de ne plus pouvoir nous y asseoir ou y dormir nous-mêmes !
  • le laisser en paix quand il se réfugie dans son panier. Le chien est un grand dormeur.
  • ne pas toujours le porter, surprotégé il deviendrait peureux.
  • jouer avec lui sans excès et sans brutalité
  • lui apprendre la confiance : il faut l'éduquer par exemple à ne pas japper lorsqu'on s'absente, à ne pas grogner si on touche à son repas. Il faut qu'on puisse le laisser approcher par des amis sans danger.
  • lui apprendre la propreté : en le sortant à des heures régulières ; toutes les deux heures quand il est petit, lorsqu'il vient de manger et de dormir. la propreté ne concerne pas seulement la maison. Il faut l'éduquer , dans la rue, à faire ses besoins dans les caniveaux. S'il fait ses besoins sur le trottoir, il n'y a aucune honte à ramasser ses crottes avec un simple plastique ou un équipement spécial. Cela se passe ainsi couramment dans les grandes villes des Etats-Unis.
  • lui apprendre la solitude. Un chien doit savoir rester seul, sans hurler, sans abîmer objets ou meubles dans la maison. Voici quelques pistes pour lui apprendre à attendre son maître sans angoisse le retour du maître : simuler de fausses sorties, fêter le retour, jouer l'indifférence au retour si des objets ont été abîmés.
  • lui apprendre l'obéissance : pour cela, être ferme, ne jamais faiblir et répéter dans le calme avec la même intonation de voix les ordres auxquels il doit obéir (attention; pour une bonne compréhension de vos ordres par votre chien vous devez toujours utiliser les mêmes mots pour le même ordre. "nom du chien" Assis) : assis, couché, debout, pas bouger, au pied. Ces ordres simples sont le début d'une éducation réussie qui doit se faire dans la joie et non dans la crainte. Il doit savoir qui est le maître sinon c'est lui qui deviendra le "chef de meute". Il sera alors désagréable pour l'entourage et le voisinage. Ne pas donner d'ordres contradictoires.
  • savoir récompenser mais sans excès, (pas trop de sucre par exemple).
  • punir sans crier et sans frapper, au moment même de la désobéissance et non quelques instants plus tard. Très sensible à l'intonation, il suffit d'élever la voix pour qu'il comprenne qu'il a mal fait. le plus délicat est de l'amener à comprendre ce qu'on attend de lui. le plus important est de ne jamais céder. Par ailleurs l'on pourra rejoindre l'un des nombreux clubs d'éducation canine où des éducateurs expérimentés aident les maîtres, par leurs conseils, à donner à leurs compagnons une éducation de base.

 

Le King Charles